Il est très difficile de présenter David Duriez sans écrire un tome encyclopédique tant son influence sur la House music en France a été décisive. Depuis ses débuts en 1994, David à sorti plus d'une centaine de disques sous son nom, quelques dizaines sous des pseudos divers, des sorties principalement vinyles sur les labels les plus renommés comme 2020Vision, Ovum, Systematic, Pokerflat, F Communication, Under The Counter, Stickman, Crosstown Rebels, The End, etc..(la liste est longue, voir Discogs.com pour s'en convaincre) et tout autant de remixes dont certains pour les plus grands (on pense à Moby, Dj Hell, Telex, Random Factor, Johnny Fiasco, Paul Johnson, Mr.C ou encore Kenny Hawkes). 

Fondateur du label Brique Rouge et de toute une galaxie d'autres labels, il a participé à la naissance de labels reconnus internationalement comme Robsoul, Freak n'Chic ou encore Rz Muzik. A une époque où David avait fédéré en ligne toute la crème des producteurs House via un forum (bien loin et bien avant les réseaux sociaux), Ivan Smagghe l'avait surnommé "le producteur des producteurs". Finalement il ne lui manque qu'une page Wikipédia. 



Dj émérite et ravageur de dancefloors, David Duriez a fait plusieurs fois le tour du monde et joué dans les plus grands clubs du monde entre 1995 et 2010. Véritablement un des acteurs les plus importants de la scène électro française, David revient aux affaires après s'être fait rare ces dernières années. Mais n'appelez pas ça un retour car il n'est en fait jamais réellement parti, en studio depuis plusieurs mois, les sorties sont appelées à se succéder en 2015. On vous aura prévenu.